GILETS JAUNES N’ABANDONNEZ PAS LES MANIFS MAINTENANT !

GILETS JAUNES N’ABANDONNEZ PAS LES MANIFS MAINTENANT ! Ce n’est pas le moment ! Et c’est quelqu’un qui n’a jamais cru possible que le gouvernement donne suite à toutes vos revendications qui vous le dit.

POURQUOI CONTINUER ALORS ? parce que les signes sont nombreux que les choses sont EN TRAIN D’ÉVOLUER EN VOTRE FAVEUR.

L’affaire de la Salpêtrière, et les MENSONGES fabriqués du ministre de l’intérieur ont marqué un tournant dans le conflit. Dans de nombreux médias, on est de plus en plus réticent à relayer LA VERSION ET LES CHIFFRES du gouvernement.
Le journaliste ANTOINE PEILLON, sort son livre « Coeur de Boxeur », et revoit DE FOND EN COMBLE la version du gouvernement au sujet de CHRISTOPHE DETTINGER et JÉRÔME RODRIGUES. Il affirme :

1 : Que Chistophe Dettinger (condamné à 1 an de prison) est intervenu sur la passerelle pour SAUVER LA VIE D’UNE FEMME battue à terre par les CRS.

2 : Que Jérôme Rodrigues a été POINTÉ avec PRÉMÉDITATION (1), c’est à dire SANS LIEN AVEC LES PRETENDUES VIOLENCES, probablement par un agent agissant sous le contrôle du renseignement français. Le but était de PORTER ATTEINTE à l’influence grandissante de Jérôme Rodrigues, dont le charisme médiatique était redouté par le gouvernement (charisme désormais diminué par la perte de son oeil)

Avec ces 3 AFFAIRES, auxquelles s’ajoute la GARDE A VUE pendant 2 JOURS de Gaspard Glanz pour un doigt d’honneur, la gabegie du gouvernement saute maintenant aux yeux de tous. Et beaucoup de journalistes, peut-être de ministres, sentent maintenant que l’opinion ne les suit plus, et que le vent est en train de tourner.

D’autres éléments font penser que ce n’est pas le moment D’ARRÊTER MAINTENANT.

D’abord la proximité du FESTIVAL DE CANNES, qui a toujours été un PORTE-VOIX MONDIAL pour les revendications. En 1968, le festival de Cannes avait même été interrompu, et de nombreux artistes avaient profité du festival pour s’exprimer. De plus, il y a 1400 signataires du monde culturel qui viennent d’affirmer dans une pétition « QU’ILS NE SONT PAS DUPES », s’exprimeront-ils au festival, espérons-le, aidons les à le faire.

Enfin DENIS ROBERT vient d’arriver à la tête de LEMEDIA. Ce journaliste honnête et indépendant y prend la suite de Aude Lancelin. Or Denis Robert EST UN SOUTIEN DE POIDS pour les GJ. Il fait partie du tout petit nombre de personnes qui a réussi à s’infiltrer dans les milieux bancaires. Et il a dénoncé le PLUS GRAND SCANDALE DE FRAUDE FISCALE en Europe. en mettant en évidence une ENTENTE ENTRE PLUS DE 200 MULTINATIONALES EUROPÉENNES ET LE GOUVERNEMENT DU LUXEMBOURG, pour obtenir des avantages fiscaux (dumping fiscal par un pays européen, rien d’étonnant dès lors, à ce que le Luxembourg ait le meilleur PIB par habitant).

La vérité se fait jour, d’autres révélations, ou fuites vont avoir lieu. Il y a des flics qui vont lâcher des informations, et des journalistes qui sont sur le point de changer de version. Le festival de Cannes va certainement donner aux Gilets Jaunes une audience mondiale…Avec ces éléments en main, jugez vous-même, mais je ne pense pas que ce soit le bon moment pour vous, d’interrompre les manifestations.

Vincent Rey
findutravail.net

(1) ce que j’ai personnellement affirmé dès le 27 janvier dans cette vidéo.

M MACRON, DEMANDEZ DONC CECI A MARK ZUCKERBERG, ET REVENEZ NOUS DIRE CE QU’IL EN PENSE !

M MACRON, DEMANDEZ DONC CECI A MARK ZUCKERBERG, ET REVENEZ NOUS DIRE CE QU’IL EN PENSE !

AU PAYS DES LUMIÈRES, comme vous dites, on a certainement le LE DROIT DE SAVOIR si des fonctionnaires français NE PARTICIPERAIENT PAS, PAR HASARD, A LA CENSURE SUR FACEBOOK !

Le lundi 12 novembre 2018, 5 jours avant la première manifestation des Gilets Jaunes, vous aviez DÉJÀ reçu M Zuckerberg à l’Elysée, et vous déclariez ceci selon le Huffington Post (1) :  » La France et Facebook vont travailler ensemble sur le CONTRÔLE DES CONTENUS sur les réseaux sociaux et internet ».

L’intention de départ pouvait paraître inquiétante, mais nous étions rassurés lorsque vous aviez ajouté qu’il s’agissait pour Facebook « d’accueillir prochainement une DÉLÉGATION DE RÉGULATEURS FRANÇAIS », de sorte à « faire des recommandations conjointes précises, concrètes, sur la lutte contre les CONTENUS HAINEUX ET OFFENSIFS ».

Ma question est donc celle-ci : est ce que ces FONCTIONNAIRES FRANÇAIS AGISSANT DEPUIS FACEBOOK n’auraient pas un peu élargi leur domaine d’intervention AU CONTRÔLE DE TOUS LES CONTENUS, dès lors qu’il s’agissait de contrer le conflit des Gilets Jaunes ?

Sinon comment M ZUCKERBERG explique-t-il qu’un simple texte dépourvu de toute insulte, et sans appel à la haine d’aucune sorte, ait entraîné pour moi une INTERDICTION TOTALE DE PUBLIER SUR FACEBOOK ENTRE LE 30 AVRIL ET LE 3 MAI 2019 APRES-MIDI ?

VOICI CE TEXTE, nous attendons vos explications (au pays des Lumières), car vous vous présentez volontiers comme un grand résistant, mais beaucoup commencent à se demander s’il ne vaudrait mieux vous comparer à Napoléon 3, de triste mémoire (2).

Vincent Rey
findutravail.net

(1) https://www.huffingtonpost.fr/2018/11/12/comment-la-france-et-facebook-vont-travailler-ensemble-sur-les-contenus-haineux_a_23587559/

(2) https://youtu.be/Hnu9UyoCjM8?t=2202

===================== début du texte incriminé

Tout est « profond « chez le président Macron, il « pense profondément », il « croit profondément », il « considère profondément », il « regrette profondément »…je suis sûr qu’il « marche profondément », qu’il « dort profondément », qu’il « nage profondément »…qu’il…qu’il…bon. Un peu répétitif de dire « profondément » tout le temps comme ça.

Il nous ENFUME profondément, ça c’est sûr, avec ses baisses d’impôts. La vraie réforme fiscale, serait celle qui consisterait à mettre fin à la régressivité de l’impôt pour les revenus supérieurs à 10000 euros par mois, tel que le propose Thomas Piketty (voir revolution-fiscale.fr).

Quant à ces pathétiques tentatives de faire croire qu’il a de l’empathie pour les modestes, il faut être acteur pour jouer la comédie, et pas un acteur amateur…un exercice difficile, lorsque de surcroît, on laisse les LBD40 dans les mains de la BAC, et que les tirs aux visages perdurent dans les manifestations. Ses longs silences, ses regrets simulés, ne suffiront pas à faire oublier les mutilations de jeunes femmes, et cachent maladroitement son mépris pour les classes populaires.

Une explication sincère de ce qui ne marche pas dans le capitalisme n’était pas au rendez-vous hier, malgré 5 mois de réflexion. Ces 5 mois ont au contraire révélé ce qu’ est vraiment Emmanuel Macron : un maillon de ce « capitalisme de connivence » (tentative de vendre ADP, de la FDJ, des barrages en pleine crise des Gilets Jaunes).

Aussi je me permettrais de dire que notre président, pour qui j’ai pourtant voté faute de mieux, m’est désormais profondément antipathique.

https://www.facebook.com/222704418288224/videos/278727396364850/
https://www.facebook.com/222704418288224/videos/278727396364850/?fref=gs&dti=171309057143079&hc_location=group

Vincent Rey
findutravail .net

===================== fin du texte incriminé

A Blois ce matin, 8 mai 2019.

A Blois, place de la République ce matin, cérémonie de remise des drapeaux aux écoles. Rien à dire sur la cérémonie, si ce n’est le discours du préfet, qui au nom de ceux qui ont lutté contre le nazisme, à invité les Gilets Jaunes (qui n’étaient pas nommés, mais c’était si lourdement sous-entendu !) à se souvenir des valeurs pour lesquelles certains d’entre eux (les résistants) ont fait le sacrifice suprême…
S’il s’agit des valeurs de liberté, d’égalité, et de fraternité, je trouve pour ma part que les Gilets Jaunes s’en souviennent plutôt bien, en particuliers l’égalité et la fraternité.
Mais puisque le Préfet du 41 aime si bien associer l’image d’Emmanuel Macron à la résistance, il aurait dû aller jusqu’au bout de sa pensée, et équiper les militaires en armes de LBD40 pour le salut aux morts !
A chacun son idée de la Résistance…pour les uns c’est un capitalisme de connivence, le démantèlement d’EDF, la vente des barrages hydroélectriques et d’ADP en douce, tout en tirant des balles en caoutchouc dans la tête des protestataires, pour d’autre c’est d’avoir compris plus tôt que les autres, que ce capitalisme de connivence ne nous veut pas du bien.

Vincent Rey
Findutravail.net

50% des emplois français actuels auront disparus ou seront fortement impactés d’ici à 2040, selon l’OCDE

Pour Stefano Scarpetta, directeur de l’Emploi, du Travail et des Affaires sociales à l’OCDE, il faut rester optimiste, « le progrès technique et la mondialisation peut être source d’une meilleure productivité et d’un bien-être augmenté ».(1)

Mais dans son rapport, il reconnaît en même temps qu’environ 50% des emplois actuels seront ou bien éliminés, ou subiront de profondes transformations d’ici 20 ans. « 16% des emplois français actuels seront remplacés par des robots, ou de l’intelligence artificielle » dit-il, tandis que « pour 32% des tâches effectuées aujourd’hui en France, le job va rester, mais une grande partie pourront être accomplies par des machines , par des robots, et donc les travailleurs devront acquérir des compétences différentes, pour rester complémentaires. » (un bonne partie dans les transports routiers, qui seront semi-automatiques dans un premier temps, avant de le devenir totalement, quelques années plus tard).

C’est l’OCDE qui nous le dit. On peut donc la croire, mais alors, que nous raconte E. Macron lorsqu’il promet le retour du « plein emploi en 2025 » !!! Voila ce qu’on peut appeler un baratineur de foire ! Ne vous fatiguez plus M le Président, on a compris que les profits générés par ce tsunami de gains de productivité iront à ceux qui possèdent le capital, et en tout premier au petit cercle d’amis milliardaires qui détiennent les médias, et qui ont soutenu votre campagne.

Quant à vous les Gilets Jaunes, vous avez bien fait de comprendre que le capitalisme ne vous veut pas du bien, et qu’il faudra le remplacer par autre chose. Mais par quoi ? Eh bien il faudra inventer quelque chose nous même, sans pour autant revenir au plans quinquénaux de l’ex-URSSS puisqu’aucun homme ou groupe politique ne veut s’en charger.

Vincent Rey
findutravail.net

(1) https://www.franceinter.fr/emissions/on-n-arrete-pas-l-eco/on-n-arrete-pas-l-eco-04-mai-2019

Tout est profond chez le président Macron

Cet article pourtant anodin, et dépourvu de toute insulte, m’a valu une censure totale sur Facebook du 30 avril au 3 mai inclu.

Tout est « profond « chez le président Macron, il « pense profondément », il « croit profondément », il « considère profondément », il « regrette profondément »…je suis sûr qu’il « marche profondément », qu’il « dort profondément », qu’il « nage profondément »…qu’il…qu’il…bon. Un peu répétitif de dire « profondément » tout le temps comme ça.
Il nous ENFUME profondément, ça c’est sûr, avec ses baisses d’impôts. La vraie réforme fiscale, serait celle qui consisterait à mettre fin à la régressivité de l’impôt pour les revenus supérieurs à 10000 euros par mois, tel que le propose Thomas Piketty (voir revolution-fiscale.fr).


Quant à ces pathétiques tentatives de faire croire qu’il a de l’empathie pour les modestes, il faut être acteur pour jouer la comédie, et pas un acteur amateur…un exercice difficile, lorsque de surcroît, on laisse les LBD40 dans les mains de la BAC, et que les tirs aux visages perdurent dans les manifestations. Ses longs silences, ses regrets simulés, ne suffiront pas à faire oublier les mutilations de jeunes femmes, ou le bastonnage criminel de Mehdi K et cachent maladroitement son mépris pour les classes populaires.


Une explication sincère de ce qui ne marche pas dans le capitalisme n’était pas au rendez-vous hier, malgré 5 mois de réflexion. Ces 5 mois ont au contraire révélé ce qu’ est vraiment Emmanuel Macron : un maillon de ce « capitalisme de connivence » (tentative de vendre ADP, de la FDJ, des barrages en pleine crise des Gilets Jaunes).
Aussi je me permettrais de dire que notre président, pour qui j’ai pourtant voté faute de mieux, m’est désormais profondément antipathique.

Vincent Rey
findutravail .net

Ou est passé l’argent ?

Nombreux sont les Gilets Jaunes incrédules, qui se demandent pourquoi le PIB s’étant multiplié par 10 depuis 1973 (1), il n’y a plus d’argent pour rien, notamment pour les services publics, toujours trop dispendieux pour nos élus, alors que le taux global de prélèvement avoisine les 50%, pour la plus grande part de la population.

Sur le site de l’INSEE on trouve ce graphique (0), qui représente la structure de la dépense publique de 2016. 3 colonnes :
– à gauche l’Etat (administrations centrales)
– au centre les Collectivités locales (régions, communes, départements…)
– à droite la Sécurité Sociale (retraites, maladie, allocations familiales…)

Et voilà OU EST PASSE L’ARGENT : DANS LE ROSE DES DEUX PREMIÈRES COLONNES : PLUS DE 170 MILLIARDS DE SUBVENTIONS PAR AN AUX ENTREPRISES (Le Ministre de l’Action et des Comptes Publics, Gérard Darmanin a d’ailleurs reconnu la réalité de cette dépense, qu’il a estimée lui à 140 milliards!(2)).

Autrement dit, le problème ce n’est pas l’Europe, contrairement à ce que beaucoup de Gilets Jaunes croient.

Le problème, c’est que le capitalisme est arrivé à un niveau de productivité tel, que l’activité humaine est devenue rare. Si rare, que ces grands acteurs du capitalisme sont en situation de force contre les Etats, pour que chacun d’eux lui propose des aides en échange de cette activité, et tout particulièrement dans des anciens pays industriels comme la France ou l’Angleterre.

Nous (les contribuables), subventionnons donc le capitalisme à hauteur de 170 milliards d’euros par an, soit plus de 50% du PIB de 1973 !

Jusqu’à quel niveau de subvention sommes nous prêts à aller ? Jusqu’au stade où, pour obtenir un euro d’activité privée, il faudra en investir 9 d’argent public ?

(0) La totalité de l’article de l’INSEE : https://www.insee.fr/fr/statistiques/3303536?sommaire=3353488

(1) PIB de 1973 : 260 milliards de $. PIB de 2016 : 2765 milliards $. (10.6 fois plus) (https://data.oecd.org/fr/gdp/produit-interieur-brut-pib.htm)

(2) Voir cet article du Monde, évoquant la déclaration de G Darmanin

Vincent Rey
findutravail.net

MEDIAS DE LARGE AUDIENCE, POURQUOI NE MONTREZ-VOUS JAMAIS CETTE VIDÉO ?

Mehdi K a été copieusement tabassé par la police le premier décembre devant la boutique « Ligne Roset », 49 rue de Berri. Il ne s’est pas reconnu sur une deuxième vidéo d’arrestation devant le même magasin…et pour cause, il n’avait ni sac-à-dos ni bonnet, et c’est l’arrestation d’un autre homme de type européen !

MAIS C’EST BIEN LUI SUR CELLE-CI !

Est ce que c’est pour ne pas heurter les enfants, qui doivent ignorer le niveau de violence du capitalo-fascisme ?

Vincent Rey
findutravail .net

RUPTURE D’ESPOIR DANS LE CAPITALISME

Finalement, quelle est la véritable cause du mouvement des Gilets Jaunes ? C’est la rupture de l’ESPOIR.

Lorsque les gens ne voient plus d’issue dans leur vie, et c’est sans doute une chose profondément ancrée dans le cerveau humain, que les premiers hommes ont ressentie bien avant nous exactement de la même manière, alors ils partent en quête de quelque chose de nouveau, et l’aventure ne leur fait plus peur.

Tels sont aujourd’hui les Gilets Jaunes.

Exposés au capitalisme financier, ils ont d’abord cru ce qu’on leur disait, que c’était un bon chien obéissant.

Une fois, ils lui ont vu de la bave aux lèvres, mais le Président leur a dit « Gardez confiance ! des Amazon, des Facebook, il y en aura beaucoup d’autre, de la croissance, et des milliers d’emplois ! ».., la bête vous veut du bien ! elle vous obéit toujours !…

Mais le loup enragé les mutile, il les affame, il les épie de son œil torve…

Maintenant, ils en sont persuadés, la bête enragée, un jour, aura leur peau…Ils veulent maintenant terrasser l’animal, et lui faire rendre gorge.